Et oui, les trois samedi mythiques que j'attendais depuis si longtemps sont passés bien vite.

Les 9 épisodes de ce livre VI de Kaamelott qu'on aura attendus si longtemps y ont étés diffusées à coup de 3 soirées de 3 épisodes. Je ne sais si je vous ai déjà parler de ma folie pure de fanboy pour l'univers de Kaamelott dirigée, orchestré par le magnifique réalisateur, scénariste, monteur, compositeur, acteur, maitre spirituel : Alexandre Astier.Kaamelott

En effet donnez moi les premières phrases de n'importe quel épisode du livre I au V et je vous complèterai la suite, la faute surement due au fait que pendant 1 ans et demi l'ensemble de mes repas pris chez moi l'aura été devant des épisodes de Kaamelott ( à quelques exceptions près ).

Mon avis sur la tournure de Kaamelott qui passa d'abord d'un 100*3min30 pour les 4 premiers livre, à du 50 x 7 minutes pour le 5ème pour maintenant en venir au 9 x 60 min. Et passa ainsi d'un coté très comique sur ses premiers livres pour ensuite se focaliser sur l'histoire de façon bien plus intense, et apparemment cela à déçu bien du monde, car les gens n'y voyais que le coté comique de la série, alors que Kaamelott c'est bien plus que ca, AA cherche en effet à raconter une véritable histoire, celle de Arthur Pendragon, roi des Bretons, le tout à sa manière, et il à d'une part réussi à le faire en faisant vivre humour, coté décalé tout en renforçant petit à petit ce coté historique.

Et qui peut se venter de réussir à exprimer tant d'émotion, de plaisir à voir cette série que dans Kaamelott ? D'effectuer un passage si réussis du coté burlesque vers ce coté narratif, on trouve en ouvre dans ce dernier livre tant de réponse aux questions que l'ont se posait, et cela grâce au retour 15 ans auparavant, je ne sais même pas combien de "Mais omg ! " j'ai pu lancer Bien sur l'humour reste toujours aussi présent dans ce livre, comment ne pas rire face aux coiffures de bohort ou léodagant ? ou face au coté toujours aussi délirant de Perceval et Karadoc : "Quel est le sédatif qui vous correspond le mieux ? "

Tentez le passage d'une série comique à un coté plus dramatique, narratif et de surcroit le réussir est bien la preuve que Kaamelott reste toujours présent avec nous, sait évoluer, et ca c'est tant mieux, ca montre bien que Kaamelott est toujours aussi bon et confirme ainsi le génie d'Alexandre Astier.

Viens ensuite l'histoire des audiences, pourquoi n'y a t'il que 3 Millions de téléspectateurs ? ( Ce qui es un très bon chiffre pour 60 M d'hab en france ... prenez house et ses 10M de téléspectateur aux USA ... pour 300M d'hab...) et bien, moi mème qui ai bouffé du Kaamelott sans arrêt ses 5 dernières années, chaque jour ou presque, et bien il s'avère que je n'ai pu assisté à aucune de ses soirées. En effet, j'étais à chaque fois partis passez du bons temps avec des personnes que j'apprécie, je me suis bien sur débrouillé pour vite récupérer les épisodes dès mon retour. Mais bon, surtout que le coup de mettre les épisodes un soir d'Halloween ... pas top top, je pense pour cela que la série fera de bon score lors de son passage au cinéma, malheureusement, le format sera bien plus court ( 3h max je pense contre 9 h actuellement ). Misère :s

Tout cela pour dire que Kaamelott est, reste et restera une rareté française, c'est en effet une série française de qualité, ce qui est déjà extrêmement rare, mais au niveau de kaamelott c'est pour ma vision des choses totalement unique. Je critique beaucoup l'univers des séries et film française ... Mais Kaamelott est l'exception à toute mes critiques, grâce à une maitrise malheureusement trop rare dans l'univers cinématographiquear oui, au vu de la qualité de ce livre, ca tient plus du film que de la série ... c'est majestueusement énorme.Kaamelott2

Kaamelott marquera j'en suis sur l'univers des chevaliers de la table ronde, au même titre que l'a fait Chrétiens de Troyes ou la version des Monty Python, et je suis extrêmement pressé de voir la suite qui malheuresement ne viendra surement pas avant 2012 ( si on est toujours en vie :p ).

J'aimerai avoir l'occasion de rencontrer Alexandre Astier un jour, pour le remercier de cette série ! Qui sait, peut être un jour ?